Bonjour, je m’appelle Patrice, j’ai 16 ans, je viens de la Côte d’Ivoire. 🙃🇨🇮

Je suis arrivé à Marseille depuis deux semaines. Pour commencer, je voudrais remercier les français. Quand on est arrivé à la gare, on est venu à la police. Ils nous ont fait attendre quelques heures et puis des français sont venus nous accueillir pour nous héberger pendant des jours.


Eux-mêmes, ils ne connaissaient pas notre famille, ni rien, mais ils nous ont accueilli les bras ouverts. Vraiment, ça m’a beaucoup touché. Vraiment, je remercie l’association. En plus, j’ai commencé les cours un peu. Ils nous ont conduit vers une école, pour nous apprendre à lire et à écrire, je trouve ça merveilleux.


Cela est différent de l’Europe à l’Afrique, parce qu’en Afrique, précisément en Côte d’Ivoire, on ne peut pas t’inscrire à l’école comme ça. Quand j’étais chez ma grand-mère, elle se battait toujours pour avoir de l’argent pour la scolarité avant la rentrée. C’est comme ça en Afrique, c’est pas du tout facile.


Maintenant, j’aimerai continuer mes études et après gagner un boulot, pouvoir m’occuper de moi-même pour avoir une vie meilleure.


Quand j’étais en Côte d’Ivoire, j’écoutais beaucoup de rappeurs français, plus que la musique ivoirienne : Youssoupha, Kery James, Medine, Ninho, Booba, Kalash Criminel.
Lui, c’est un albinos et je voudrais vous faire écouter ce morceau que j’aime beaucoup : “On n’est pas des bandits, pas des voyous. Des mecs de cités, un peu perdu, c’est tout”.


✌️ Rdv vendredi pour une nouvelle parole de minot. Partagez, likez, bouléguez ✌️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.