Bonjour, c’est à nouveau Moïse Sankara du Burkina Faso, j’ai fais mon premier parole de minot le 8 juin de l’année passée 🙂

Texte de Minot : Bonjour, c’est à nouveau Moïse Sankara du Burkina Faso, j’ai fais mon premier parole de minot le 8 juin de l’année passé et j’ai aussi publié une poésie le 4 octobre. Aujourd’hui, je voudrais vous partager ce texte que j’ai écris sur la vie de nos jours :
“Nous nous convainquons que la vie sera mieux une fois que nous serons mariés, que nous aurons un bébé, puis un autre. Puis nous sommes frustrés parce que nos enfants ne sont pas assez vieux et que tout ira mieux lorsqu’ils seront plus grands. Puis nous sommes frustrés parce qu’ils arrivent à l’adolescence et que nous devons traiter avec eux. Nous serons certainement heureux lorsqu’ils auront franchi cette étape. Nous nous disons que notre vie sera comblée lorsque notre conjoint se reprendra en main, lorsque nous aurons une plus belle voiture, lorsque nous pourrons prendre des vacances, lorsque nous prendrons notre retraite.La vérité c’est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour être heureux que maintenant. Sinon, quand ? Votre vie sera toujours remplie de défis. Il est préférable de se l’admettre et de décider d’être heureux malgré tout. Une citation d’Alfred D. Souza :  » Pendant très longtemps, il me semblait que ma vie allait commencer – la vraie vie. Mais il y avait toujours des obstacles le long du chemin, une épreuve à traverser, un travail à terminer, du temps à donner, une dette à payer. Puis la vie commencerait… J’ai enfin compris que ces obstacles étaient la vie.  » Cette perspective m’a aidé à voir qu’il n’y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin. Alors, appréciez chaque instant. Appréciez-le davantage parce que vous l’avez partagé avec quelqu’un de spécial, assez spécial pour partager votre temps et rappelez-vous que le temps n’attend personne…Alors, cessez d’attendre d’avoir fini l’école, de retourner à l’école, de perdre 10 kilos, de prendre 10 kilos, de commencer à travailler, de vous marier, à vendredi soir, à dimanche matin, d’avoir une nouvelle voiture, que votre hypothèque soit payée, au printemps, à l’été, à l’automne, à l’hiver, au premier ou au quinze du mois, que votre chanson passe à la radio, de mourir, de renaître, avant de décider qu’il n’y a pas de meilleur temps que maintenant pour être heureux… Le bonheur est un voyage, pas une destination.Travaillez comme si vous n’aviez pas besoin d’argent.Aimez comme si vous n’aviez jamais été blessé(e).Et dansez comme si personne ne vous regardait.” (Moïse Sankara). Pour finir voilà la musique que je voudrais vous faire découvrir, elle s’appelle Rama la slameuse, nous venons du même pays et elle chante “La Justice Africaine” en raison de la mal gouvernance de nos États.
✌️ Rdv vendredi pour une nouvelle parole de minot. Partagez, likez et comme eux respectez les mesures de prévention contre la propagation du covid19 ✌️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *